Escapade d’hiver : la raquette dans tous ses états | Histoires | Explorez la région Chaleur au Nouveau-Brunswick | Tourisme Chaleur

Escapade d’hiver : la raquette dans tous ses états

Vous êtes à la recherche d’une activité pour profiter du grand air sans faire trop d’efforts? La randonnée en raquettes a tout pour plaire! Elle offre le mélange parfait d’activité physique, de plein air et peut se pratiquer sur n’importe quel sentier enneigé. 

 Publié le 7 mar.



Avec ses beaux sentiers et sa neige en abondance, la région Chaleur a tout du paradis de la raquette, pour tous les niveaux. Randonnée classique, chez les lutins, en pleine nature ou rando-cueillette : faites votre choix!


Avant de commencer

Les raquettes ont vu le jour il y a des milliers d’années. Ce sont les Premières Nations qui les ont imaginées en observant les animaux des régions froides, dont les pattes larges s’enfoncent moins dans la neige. De là, il n’y avait qu’un pas à faire : inventer cet accessoire indispensable pour marcher dans la neige poudreuse.

Un des avantages de la randonnée en raquette, c’est qu’elle demande très peu de matériel :

  • Votre paire de bottes de neige favorite;
  • Des vêtements imperméables bien chauds;
  • Une bonne collation et une boisson chaude dans le sac à dos;
  • Une paire de raquettes, évidemment;
  • Et vous pouvez aussi vous munir d’une paire de bâtons pour un meilleur équilibre. 

Techniquement, vous pouvez faire de la raquette n’importe où, sentier ou non, mais croyez-nous… ce serait dommage de passer à côté des excellents sentiers de la Région Chaleur (les meilleurs du monde, évidemment!).

Vous prêts à partir? Attendez une minute et passons en revue les précautions de sécurité d’usage :

  • Ne partez pas quand les conditions météorologiques sont instables. À la place, on vous conseille d’aller savourer un bon breuvage chaud dans l’un des chaleureux cafés de la région.
  • Si vous allez sur un sentier isolé, informez vos proches et partez en groupe.
  • Emportez de quoi boire, manger et avoir chaud.
  • Si la trace n’a pas encore été ouverte, lancez-vous seulement si vous connaissez bien le sentier et son balisage. Ce serait dommage de vous perdre, non? 

Maintenant que vous êtes parés, c’est parti! Vous entendez? Les sentiers vous appellent!


Où louer des raquettes dans la région Chaleur?

Pas de matériel? Pas de problème! Voici deux endroits où trouver des raquettes pour essayer ce loisir sans vous engager :

  • Rendez une petite visite à la Compagnie Rivière Nepisiguit, qui propose un service de location de raquettes à la journée. Les frais sont de 19,99 $ pour une journée entière à s’amuser dans la neige.
  • Il est aussi possible d’emprunter gratuitement des raquettes au centre d’accueil de la Réserve naturelle de la Pointe Daly. Les dons sont les bienvenus! 

À la rencontre des lutins sur le sentier Le Boisé à Bathurst

La raquette est l’activité familiale par excellence. Pour faire de vos enfants des petits adeptes de la raquette, rien de tel qu’une sortie avec un brin de magie.

Le réseau de sentiers Le Boisé, à Bathurst, est l’endroit idéal pour une initiation en douceur à la raquette. Entre la promenade Youghall et la rivière Peter, plusieurs sentiers plats et faciles vous attendent. Croirez-vous que tout le réseau se trouve sur des terres privées et est entretenu de façon bénévole par le propriétaire? Encore un exemple que la Région Chaleur est un endroit formidable!

Empruntez le sentier Pâpital. Au bout de quelques centaines de mètres, vous ne pourrez pas manquer le début du sentier de la Mousse, marqué par de nombreuses mangeoires à oiseaux. Ici, même les enfants les plus réfractaires devraient commencer à avoir des étoiles dans les yeux : ce linge qui sèche entre deux arbres, n’appartient-il pas à des lutins?


Un peu plus loin, un panneau annonce « Traverse de lutins » : gardez l’œil ouvert, vous pourriez faire des rencontres surprenantes sur le sentier. Les enfants progresseront sans effort au fil des surprises (on vous laisse les découvrir!). Le réseau de sentiers comporte plusieurs boucles pour rentrer facilement et ne pas trop fatiguer vos raquetteurs en herbe.

Accès : 1135 promenade Youghall, Bathurst. Les fins de semaine, une longue file d’automobiles stationnées le long du chemin vous indiqueront l’endroit.


Ouvrir la trace en raquettes à la Pointe Daly

Autre endroit à inscrire sur votre (longue) liste d’endroits parfaits pour la raquette dans la Région Chaleur : la Réserve naturelle de la Pointe Daly. Pas de lutins ici, mais des mésanges et de belles vues! Cette destination est si prisée pour la raquette que le centre d’accueil a pensé à tout : vous pourrez y emprunter des raquettes gratuitement pour profiter des sentiers.

[Daly Point Nature Reserve]

Impossible de s’ennuyer tant la réserve est variée. Entre les sentiers boisés des Pins blancs ou des Bouleaux blancs, les trottoirs de bois du sentier des Parulines ou les belles vues sur la baie gelée du sentier des Marais salés, il n’y a que des bons choix!


Le mieux? Les sentiers ne sont pas damés. En d’autres termes, vous avez de grandes chances d’ouvrir la trace si vous venez juste après une chute de neige.

C’est l’environnement parfait pour savourer un petit plaisir de l’hiver en toute sécurité : être le premier à défricher un sentier couvert de belle poudreuse. Nous, on trouve que le bruit de la neige qui crisse sous les raquettes est encore plus savoureux quand on est les premiers sur le sentier.

 Si vous connaissez bien la réserve naturelle, le sentier des Marais salés est le plus amusant à inaugurer, car c’est là que l’accumulation de neige est la plus haute. Préparez-vous à naviguer dans la neige profonde et à vous amuser!

Accès : 2075 promenade Carron, Bathurst. Le centre d’accueil est ouvert du jeudi au lundi de 9 h à 16 h.


Rando-cueillette en raquettes à Madran

Savez-vous quelle est la différence entre le sapin et l’épinette? Ou quel goût a la tisane de feuillage de cèdre? Et saviez-vous qu’on peut randonner en raquettes pendant 1h30 sans se fatiguer quand on apprend des choses passionnantes? Ce n’est qu’un échantillon de ce que vous découvrirez durant une randonnée en raquettes insolite : une rando-cueillette.

Si vous cherchez une activité originale à faire cet hiver, cet atelier merveilleux est proposé par Madia Botanica à Madran.

[Madia Botanica]

Derrière Madia Botanica se cache Madiane Michaud, passionnée de nature qui concocte savons, onguents et soins qui mettent du baume au corps et au cœur avec les plantes de la région. Elle nous fait aussi profiter de son savoir à la faveur d’ateliers pour s’initier à ce que la nature nous offre en toutes saisons. En hiver, elle nous guide avec enthousiasme sur ses sentiers enneigés à la découverte des trésors de la nature.


𝐺𝑟𝑜𝑠 𝑝𝑙𝑎𝑛 𝑠𝑢𝑟 𝑙𝑒 𝑐ℎ𝑎𝑔𝑎, 𝑢𝑛 𝑐ℎ𝑎𝑚𝑝𝑖𝑔𝑛𝑜𝑛 𝑞𝑢𝑖 𝑠𝑒 𝑑𝑒́𝑔𝑢𝑠𝑡𝑒 𝑒𝑛 𝑡𝑖𝑠𝑎𝑛𝑒!

Le meilleur est pour la fin : après l’effort, un jeu de joie nous attend, assorti d’une dégustation réconfort préparée avec les plantes mises en avant pendant la randonnée : tisane de cèdre évidemment, mais aussi onctueux thé chaï au chaga ou un étonnant pain au cambium... Au coin du feu, c’est le bonheur.

Accès : 480 chemin Madran, Madran. Cette activité est à réserver au préalable ici. Comptez de 40 $ à 60 $ par adulte en fonction de la taille du groupe.


𝐵𝑟𝑖𝑒 𝑠𝑢𝑟 𝑔𝑒𝑙𝑒́𝑒 𝑑𝑒 𝑐𝑒̀𝑑𝑟𝑒 𝑒𝑡 𝑏𝑟𝑒𝑢𝑣𝑎𝑔𝑒 𝑎𝑢𝑥 𝑏𝑜𝑢𝑟𝑔𝑒𝑜𝑛𝑠 𝑑𝑒 𝑝𝑒𝑢𝑝𝑙𝑖𝑒𝑟 : 𝑢𝑛 𝑑𝑒́𝑙𝑖𝑐𝑒!

Le Sentier Nepisiguit Mi’gmaq, pour les raquetteurs aguerris

Le Sentier Nepisiguit Mi’gmaq est à réserver aux raquetteurs plus chevronnés. Avec 140 km de long, toutes ses sections ne sont pas facilement accessibles en hiver de toute façon. Si vous êtes des adeptes expérimentés du camping d’hiver, réservez les tipis Gitpu et Muin auprès de Parcs NB, rejoignez-les en raquettes et passez une nuit inoubliable en pleine nature.

[Nepisiguit Mi’gmaq Trail]

Si le camping d’hiver n’est pas votre tasse de thé, la section E à F offre un excellent avant-goût de ce sentier magistral. Ce tronçon est très populaire, bien balisé et le sentier sera certainement déjà tracé. Suivez le balisage le long de la rivière Nepisiguit au son de l’eau qui coule et du vent dans les arbres. Facile!

Au bout de 2 kilomètres environ, une surprise : un pont de cordes au-dessus d’un ruisseau gelé. Oserez-vous le traverser? Déchaussez vos raquettes au préalable, ce sera plus simple! Rebroussez chemin ici pour faire une randonnée de 4 kilomètres aller-retour.


Vous avez aussi la possibilité de faire une boucle de 3,5 kilomètres supplémentaires à partir du pont. Cet itinéraire représente plus de 7 km dans la neige... vous aurez bien mérité un bon chocolat chaud dans l’un des cafés douillets de la région pour finir la journée! (Et si vous voulez notre avis… vous avez toujours mérité un bon chocolat chaud dans l’un de nos cafés douillets!)

Accès: Middle Landing. Il n'y a pas beaucoup d'options de stationnement en hiver, partagez une voiture avec vos amis si possible! Mais n'oubliez pas que le Sentier Nepisiguit Mi'gmaq mesure 140 km de long, vous voudrez peut-être le découvrir via un autre point d'accès.


Cet hiver, osez chausser vos raquettes ! Mais n’oubliez pas : si la neige n’est pas profonde, rien ne vous empêche d’aller jouer sur les beaux sentiers de la Région Chaleur, que ce soit en motoneige, en ski de fond ou en vélo d’hiver. Les ingrédients sont presque les mêmes : il suffit d’un peu de neige, d’un rayon de soleil, et le tour est joué!


*Ce blogue a été écrit avec la collaboration d'Arpenter le chemin*









     

Prends l'temps de tomber en amour.


Planifiez votre voyage dans la région Chaleur avec notre guide GRATUIT. Trouvez-nous sur Facebook et Instagram pour en savoir plus!



Gardons le contact!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir des nouvelles, événements et histoires qui se déroulent dans la région Chaleur.

  Nous respectons votre information privée, et nous ne la partagerons jamais sans votre permission

Chaleureux

Où rester

Une fringale?

Où manger

Quatre saisons

Choses à faire

Confirmation envoyée à votre courriel